Téléchargez le guide

guide generer leads

Newsletter

Vous êtes bien inscrit à la newsletter !

Créez un compte

decouvrez swabbl
Du social selling en 30 minutes par jour

Du social selling en 30 minutes par jour

Le social selling est aujourd’hui devenu un outil indispensable pour les commerciaux qui veulent faire du business. Son efficacité est reconnue outre-Atlantique mais il a encore du mal à s’imposer sur nos terres. Pourtant, les techniques de social selling sont simples à mettre en place pour peu qu’on veuille s’en donner la peine. Et les résultats sont souvent fulgurants ! Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, voici comment faire EFFICACEMENT du social selling en 30 minutes par jour !


Faire du social selling n’est pas naturel pour les personnes qui travaillent dans le monde du business. Pourtant, le social selling peut être une véritable opportunité pour les entreprises aujourd’hui, autant pour les auto-entrepreneurs que pour les multinationales. Les commerciaux utilisent les réseaux sociaux pour interagir avec prospects et clients, ce qui leur permet d’en savoir plus sur leur personnalité et leurs besoins avant de les contacter.

Article à lire : Infographie – 4 utilisations concrètes du social selling

Avoir une bonne stratégie de social selling est un avantage dans le monde actuel très concurrentiel du business. Les entrepreneurs, commerciaux et freelances les plus performants ont recours au social selling pour développer leur business et conclure davantage. Si jamais vous n’êtes pas encore rentré dans le moule, il est encore temps de vous lancer, avec ces quelques astuces pour développer vos techniques en social selling en 30 minutes par jour !

Les entreprises qui génèrent le plus de leads utilisent Swabbl

Publiez un statut sur les réseaux sociaux 

Temps requis : 3 minutes

Une stratégie de social selling sans réseaux sociaux, c’est comme un risotto sans riz. Pour espérer avoir des résultats en matière de social selling, vous devez commencer par avoir des profils sur chaque réseau social important pour faire des affaires, c’est à dire : Twitter, LinkedIn, Facebook et dans une moindre mesure Google +. Mais posséder un compte sur chaque plateforme ne fera pas tout : vous devez également les alimenter.

En effet, un compte existant mais inactif ne vous apportera absolument aucune visibilité. Vous serez invisible, voir mort pour vos potentiels clients. Voilà pourquoi il est nécessaire de poster au moins 1 fois par jour sur vos différents réseaux afin, d’une part, être actif et avoir de la visibilité, et, d’autre part, montrer votre expertise et provoquer des conversations (=commentaires sur vos partages). La question que vous vous posez sûrement est « avec quoi alimenter mes différents comptes sur les réseaux sociaux ? » La réponse est simple ! Partagez des articles, des citations, des articles de blog de votre entreprise, des infographies, des pensées… Vous pouvez même partager vos propres créations ou votre portfolio, si vous êtes freelance. Il existe même des outils, comme Tweetdeck ou Hootsuite, qui vous permettront de programmer des publications sur plusieurs jours. Honnêtement, vous n’avez plus d’excuse !

Interagissez avec les autres 

Temps requis : 5 minutes

Dans la continuité de vos partages sur les réseaux sociaux, vous allez certainement avoir droit à quelques commentaires sur vos publications. Ou même, durant votre veille, vous allez sûrement voir quelques articles qui vous intéressent. Ne faites pas le timide : commentez vous aussi ! Que ce soit pour répondre à des commentaires ou sinon en faire vous même.

visuel_large_businessfriends

Les réseaux sociaux sont avant tout un espace d’échanges et bien des relations se nouent suite à des interactions sur des publications. En faisant l’effort de commenter ou de répondre à des commentaires, vous montrez l’intérêts que vous portez à vos contacts qui vous le rendront bien. Vous apprendre aussi à les connaitre. Car derrière ces contacts se cachent peut-être de futurs prospects, clients, partenaires d’affaires ou business friends.

Participez à des groupes de discussion

Temps requis : 4 minutes

Toujours dans l’optique de vous bâtir une solide réputation numérique, et de trouver de nouveaux prospects, pensez à investir les groupes de discussions sur les réseaux sociaux. Là, c’est notamment Facebook et LinkedIn qui sont visées car c’est moins facile de s’intégrer dans un groupe de discussion sur Twitter. Les groupes pullulent sur les 2 réseaux cités précédemment. On en retrouve pour tous les secteurs d’activité, au moins, en français et en anglais. Ils sont un bon moyen de publier toute sorte de publications et d’obtenir des feedbacks de professionnels. C’est aussi une façon très utile de promouvoir ses services ou ceux de son entreprise. Même si aujourd’hui les groupes ont tendances à être de moins en moins actif, notamment sur Facebook, les négliger dans votre stratégie serait une erreur ! Ils doivent faire partie intégrante de votre process en social selling.

blog_machine_a_leads_entreprise

Suivez / ajoutez de nouveaux contacts

Temps requis : 6 minutes

Désormais bien amorcée, votre stratégie en matière de social selling doit prendre de l’ampleur. Parce que partager des articles et commenter des posts c’est un bon début, mais si vous n’avez pas un public assez large vous restreignez votre impact, et vos chances de remplir vos objectifs, quel qu’ils soient. Pour élargir votre base de contacts sur les réseaux sociaux, rien de plus simple.

Sur Twitter, vous avez la possibilité de « follow » des personnes. Autrement dit suivre leur actualité. Pas besoin de les connaitre, non : le but est de rencontrer de nouvelles personnes, être au courant des publications qu’ils postent et qui, bien sûr, vous intéressent. En les suivant, vous vous constituez une veille et vous rentrez dans leur monde. Vous pouvez savoir ce qu’ils aiment, de quoi ils ont l’habitude de parler, leurs préférences dans tel ou tel domaine, en bref vous avez une opportunité inédite de les connaitre. Et de nouer facilement le contact avec eux. N’oubliez pas : les amis d’aujourd’hui sont les opportunités business de lendemain.

Sur LinkedIn, l’approche est quelque peu différente. On vous recommande en général de n’ajouter que les personnes que vous connaissez. C’est vrai, il vaut mieux ajouter des contacts de confiance pour faire du business puisqu’en général, on ne fait des affaires qu’avec les gens que l’on apprécie. En revanche, sachez vous n’allez pas faire des affaires avec tous les gens que vous aurez sur LinkedIn… donc à quoi bon s’empêcher de rajouter des personnes que vous ne connaissez pas ? Attention, on ne parle pas de rentrer en contact avec n’importe qui, mais bien d’ajouter des personnes avec qui vous pourriez avec un intérêt professionnel : les amis de vos amis, des personnes qui travaillent dans des filiales de votre entreprises, des anciens de votre écoles, des personnes qui travaillent dans votre domaine d’activité… À un moment ou à un autre, vous aurez l’opportunité d’interagir, alors pourquoi vous priver ? Surtout qu’ils pourraient devenir de parfait partenaires d’affaires.

Une fois que vous aurez noué de nouveaux contacts sur ceux deux principaux réseaux professionnels, libre à vous ensuite de consolider ces relations en créant des business teams sur Swabbl, afin d’échanger des opportunités d’affaires. C’est une des finalité du social selling et l’outil Swabbl permet à tous ceux qui souhaitent s’échanger des contacts et des opportunités de le faire en utilisant des groupes thématiques réunissant des professionnels en qui on a confiance. C’est un parfait complément à Twitter et LinkedIn puisqu’il permet de réunir en 1 seul endroit toutes les personnes avec qui on a sympathisé sur les réseaux sociaux…et qui pourraient nous permettre de trouver des opportunités d’affaires. N’attendez plus pour créer votre business team !

Publiez un besoin business

Temps requis : 3 minutes

Comme pour les réseaux sociaux, un compte Swabbl est aujourd’hui indispensable dans une bonne stratégie de social selling. La plateforme va vous permettre de réunir tous vos contacts proches dans des business teams, publier des besoins business, partager des contacts et des opportunités business.

De nombreuses entreprises utilisent déjà Swabbl

 

Comme pour les réseaux sociaux, si vous voulez faire vivre vos business team il faut être actif, et publiez régulièrement des besoins business, pour vous, votre entreprise ou vos contacts proches. Incitez vos contacts à également publier des besoins business histoire de stimuler votre business team. Intégrer Swabbl dans votre stratégie de social selling aura nécessairement pour effet de démultipliez vos opportunités d’affaires. Si vous n’êtes pas encore familier de l’outil, c’est le moment de l’essayer !

Envoyez un message à vos contacts proches

Temps requis : 5 minutes

Croyez-le ou non, sans votre réseau professionnel, vous n’irez pas loin. Dans le monde actuel, avoir des contacts peu faire la différence. Sous-estimer le pouvoir de la recommandation peut être fatal. Et si, à partir d’aujourd’hui, vous preniez soin de vos contacts proches ?

Article à lire : 4 façons de mesurer votre efficacité en social selling

Quand vous élaborerez votre stratégie de social selling, gardez-vous du temps pour envoyer des messages à vos contacts proches. Qu’importe leur longueur, même un petit message fera l’affaire. Envoyez juste leur un message pour prendre de leur nouvelle, savoir ce qu’ils font dans leur boite, leur souhaiter joyeux anniversaire ou les féliciter pour leur nouveau poste. En plus de garder le contact avec eux, vous leur montrer que vous vous souciez de ce qu’ils deviennent professionnellement. Forcément, ils auront plus de mal à dire non quand vous viendrez les solliciter pour leur demander un service ou de vous recommander à un contact par exemple. C’est la force de votre réseau qui fera la différence.

Opérez une écoute active de vos prospects

Temps requis : 4 minutes

La façon la plus facile et la plus rapide de savoir ce que vos clients et prospect veulent, c’est d’analyser ce qu’ils disent de vous sur internet. C’est aussi simple que cela. Aujourd’hui, les internautes partagent tout sur internet : leurs photos de vacances, leurs articles favoris, mais aussi leurs avis sur leurs produits ou leurs entreprises préférées…ou détestées ! En tant que business developer ou entrepreneur, vous devez nécessairement opérer une écoute active de ce que les internautes disent de votre produit ou entreprise.

Être proactif dans la collecte des avis concernant votre entreprise aura plusieurs bénéfices, dont le principal sera de vous donner les clés pour améliorer votre entreprise, et offrir un meilleur service à vos clients. Et donner des perspectives à vos prospects. Mais pas que. Vous aurez aussi des indications sur l’efficacité opérationnelle : savoir quels processus fonctionnent et ceux qui ont besoin de peaufinage, mais aussi sur la performance de vos employés : ceux qui réussissent et ceux qui ont besoin d’un peu de coaching.

Mais l’écoute ne devrait pas seulement concerner l’analyse de ce que les consommateurs disent au sujet de votre entreprise. Vous devez également analyser ce qu’ils disent au sujet de la concurrence. Cela vous donnera une idée de la pertinence de votre expérience client, et vous donnera une donnée importante sur la façon dont vous pouvez prendre de l’avance sur la concurrence !

Bonus : créer du contenu original

Temps requis : 1 jour – 1 semaine

Bon, ce n’est pas vraiment l’objet de cet article mais créer votre propre contenu ne donnera que plus de poids à votre stratégie social selling. En effet, créer son propre contenu c’est s’assurer d’avoir une réelle présence sociale et de bénéficier d’une grande visibilité, surtout si ce contenu devient viral – c’est-à-dire très partagé. Ce contenu peut prendre n’importe quelle forme : un article de blog, une infographie, un visuel, une vidéo… La seule contrainte : votre contenu doit être ORIGINAL. Faire du copier-coller ou proposer un article que tout le monde a déjà vu, ça n’intéresse personne, tout le monde l’aura déjà vu. La clé pour être partagé, c’est de proposer un contenu jamais vu auparavant.

Bien évidemment, ce n’est pas à la portée de tout le monde et ça prendre pas mal de temps à être mis en oeuvre. Rien que la phase de brainstorming peut prendre facilement 1 journée. C’est pourquoi créer du contenu original peut vous prendre facilement 1 semaine, voire plus. Mais le temps consacré à créer + partager ce contenu vous sera bénéfique dans votre stratégie de social selling. En plus de montrer votre expertise – toujours un plus pour attirer des clients – vous serez également en position de force pour contacter les personnes qui ont partagé votre contenu. Vous saurez déjà qu’ils apprécient votre travail et votre expertise. Peut-être qu’ils sont à la recherche d’une personne comme vous ou d’un produit proposé par votre entreprise ? Seul le futur le dira…à condition d’appliquer rigoureusement votre stratégie de social selling  !

Le social selling n’est pas aussi difficile que l’on voudrait le croire. C’est juste un investissement que certains ne veulent pas prendre car ils ne savent pas vraiment où aller. Avec ces quelques astuces, vous devriez y voir plus clair et devenir un vrai pro du social selling. Lancez vous ! 

De nombreuses entreprises utilisent déjà Swabbl

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez le guide

Newsletter

Vous êtes bien inscrit à la newsletter !

Créez un compte

decouvrez swabbl