Téléchargez le guide

guide generer leads

Newsletter

Vous êtes bien inscrit à la newsletter !

Créez un compte

decouvrez swabbl
Networking : 5 conseils pour maîtriser l’art de la conversation

Networking : 5 conseils pour maîtriser l’art de la conversation

Le but des soirées networking est de nouer des contacts. Non pas en distribuant sa carte de visite comme si c’était des bonbons mais en multipliant les conversations. À ce titre, il vaut mieux que les conversations que vous avez soient intéressantes, voire mémorables…pour espérer garder le contact avec vos interlocuteurs. Voilà pourquoi vous devriez avoir certaines compétences en communication pour devenir un meilleur communicant !  


Certains possèdent un don pour la communication…d’autres non. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils sont incapables de tenir une conversation. Ceux qui y arrivent sont surtout ceux qui travaillent leur capacité à converser avec les autres. Il faut savoir que ce n’est pas très compliqué. C’est même très simple lorsque l’on connait les bonnes astuces.

Article à lire : Diviser par 2 ses efforts de prospection : le cas BNI

« Les bonnes conversations exigent de donner et recevoir, c’est comme garder un ballon en l’air durant une partie de volley ball ». Chacun doit donner à l’autre l’opportunité de stimuler la conversation, en donnant des réponses ouvertes. Vous voulez des exemples plus concrets pour améliorer vos compétences conversationnelles ? Voici 5 conseils pour réussir vos conversations.

Ecoutez plus que parler

Saviez-vous que ce n’est pas parler qui vous fera réussir une conversation ? La capacité d’écouter votre interlocuteur est toute aussi importante que la qualité de vos propos. Malheureusement, peu de gens savez écouter. En général, on préfère parler, quitte à trop se mettre trop en avant et empêcher son vis-à-vis de placer un mot. « Quand je parle, j’ai le contrôle et j’évite les éventuels blancs dans la conversation… » c’est une pensée qui nous traverse souvent l’esprit. C’est vrai que c’est assez gênant, un blanc… Mais si vous parlez tout le temps, comment savoir si votre interlocuteur a quelque chose d’intéressant à dire ?

ecoutez-davantage-que-parler

Ecouter davantage que parler, même si ça peut paraitre compliqué, n’aura que des bénéfices pour vous (et votre interlocuteur de la soirée networking). Il vous sentira intéressé par lui et la conversation, vous apprendrez des choses sur lui et vous pourrez même éventuellement déceler de nouvelles opportunités business – ce qui reste le but du networking. Alors, prêts à écouter ?

Générez plus de leads dans votre entreprise !

Inscrivez-vous vite et recevez 1 fois par semaine une sélection des meilleurs conseils pour développer votre entreprise !

Top, vous allez bientôt devenir un as du business !

Evitez de vous mettre tout le temps en avant

Une des erreurs les plus fréquentes en matière de networking, c’est de constamment parler de soi. Se mettre en avant n’est pas un problème, notamment quand il faut se vendre en soirée networking… Mais le faire constamment ? Vous frustrerez votre interlocuteur qui, au bout d’un moment, n’aura plus envie de parler avec vous. Si votre interlocuteur parle de ses soucis au travail, ne lui dites pas que vous haïssez votre boulot : ce n’est pas la même chose.

Au contraire : compatissez et demandez lui quels sont ses soucis et essayez de le conseiller au mieux. Vous serez moins antipathique à ses yeux. Toutes les expériences sont individuelles. Et, plus important encore, tout ne doit pas tourner autour de vous. Vous ne devez pas utiliser votre temps de conversation pour prouver à quel point vous êtes génial ou ô combien vous avez souffert. Les conversations ne sont pas une occasion de faire sa promotion !

Article à lire : 4 secrets pour réussir son argumentaire de vente

Se montrer humble

En soirée networking, quelqu’un qui prétend connaitre tout sur tout, c’est agaçant parfois, n’est-ce pas ? Les meilleurs communicants n’ont pas peur de faire savoir qu’ils ne comprennent pas quelque chose. Beaucoup de personnes se tirent une balle dans le pied car ils essayent de faire croire qu’ils ont la science infuse…ce qui peut être problématique si vous dites des choses fausses et qu’en face, vous avez un expert ! Reconnaître vos limites ne vous desservera pas, bien au contraire. En plus de donner à votre interlocuteur l’occasion d’être utile, vous apprendrez sûrement quelque chose de nouveau. Ce n’est pas rien !

Multipliez les sujets de conversation

Quand on va dans une soirée networking, c’est en général pour aborder une thématique précise. Mais il n’est pas interdit de sortir des sentiers battus ! Varier les sujets de conversations a plusieurs bénéfices. Premièrement, vous montrez que vous êtes cultivé et que vous vous intéressez à tout. Deuxièmement, vous avez la possibilité de relancer une conversation un peu molle ou qui s’essouffle en évoquant un sujet qui intéresse votre interlocuteur : la culture, la finance, le monde du business…ou encore la science du networking. Vous serez d’autant plus apprécié.

Observez votre interlocuteur

Les gestes de votre vis-à-vis en disent long sur l’intérêt qu’il vous porte et qu’il porte à la conversation. Les meilleurs communicants écoutent avec leurs yeux, et sont constamment à la recherche d’indices fournissant des informations sur le niveau d’intérêt de l’autre personne dans la conversation. Le langage corporel aide indéniablement à se repérer. Cela peut vous aider à réorienter ou à améliorer la conversation avec votre interlocuteur. Cette observation, même si elle peut s’avérer délicate, peut être cruciale dans l’optique de garder le contact avec votre vis-à-vis. S’il n’a aucun intérêt à discuter avec vous, il ne vous ajoutera pas dans sa business team pour partager des opportunités d’affaires par exemple !

Générez plus de leads dans votre entreprise !

Inscrivez-vous vite et recevez 1 fois par semaine une sélection des meilleurs conseils pour développer votre entreprise !

Top, vous allez bientôt devenir un as du business !

En soirée networking, vous vous démarquerez rapidement si vous maitrisez l’art de la conversation. Il sera plus facile pour vous de nouer des relations de confiance avec vos interlocuteurs si vous leur parlez de choses intéressantes plutôt que de leur distribuer votre carte de visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez le guide

Newsletter

Vous êtes bien inscrit à la newsletter !

Créez un compte

decouvrez swabbl