Téléchargez le guide

guide generer leads

Newsletter

Vous êtes bien inscrit à la newsletter !

Créez un compte

decouvrez swabbl
Cooptation : casser les silos pour accélérer le recrutement en entreprise

Cooptation : casser les silos pour accélérer le recrutement en entreprise

La cooptation est un mode de recrutement de plus en plus prisé par les entreprises, et pour cause : elle présente de nombreux avantages, tant pour les employeurs que pour les employés et futurs collaborateurs. Lorsque ses contours sont bien définis et intégrés dans une culture d’entreprise, la cooptation s’avère une pratique redoutable pour accélérer le recrutement puisqu’elle permet de casser les silos et d’impliquer tous les salariés. Mais encore faut-il en avoir saisi tous les enjeux pour que sa mise en place dans l’entreprise soit un succès.


Aujourd’hui plus que jamais, le recrutement revêt une importance fondamentale pour les entreprises. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder le nombre d’offres d’emploi qui sont postées chaque jour sur des sites spécialisés comme IndeedMonster ou encore Jobintree : elles se comptent par milliers, confirmant que la recherche du profil parfait est une quête de tous les instants. L’explosion du nombre de startup est la principale cause de cette vague massive de recrutement. Il s’agit pour les entreprises de recruter les meilleurs talents du marché afin de prendre l’ascendant sur leurs concurrents. Car c’est bien plus dans l’humain que dans le capital que réside la vraie valeur des entreprises  surtout lorsque ce sont des sociétés en démarrage.

Et si les plateformes de recherche d’emplois restent le canal privilégiés pour recruter de nouveaux collaborateurs, une autre pratique est en plein essor : c’est la cooptation.

La cooptation permet une plus grande participation des employés dans le recrutement des futurs collaborateurs 

Plus connue sous le nom de « parrainage », la cooptation est un mode de recrutement qui consiste à recommander un membre de son réseau professionnel à son employeur. Au départ, cette pratique était principalement utilisée pour recruter des cadres et des profils expérimentés, mais ces dernières années, la cooptation s’est généralisée dans de nombreuses entreprises de toutes tailles et pour des postes divers et variés. C’est que le recrutement grâce à la cooptation présente un avantage non-négligeable qui est d’accélérer le recrutement tout en réduisant les coûts liés à la recherche de nouveaux collaborateurs. Seulement, la cooptation ne s’improvise pas et implique une véritable stratégie pour que sa mise en place dans l’entreprise soit un succès.

Dans cet article, nous allons étudier tous les enjeux qui entourent la mise en place d’une culture de la cooptation dans une entreprise pour en dégager les avantages ainsi que les inconvénients.

La cooptation, vecteur d’engagement chez les salariés

Vous n’êtes pas sans savoir que l’engagement des salariés est un enjeu majeur et stratégique pour les entreprises. Cette notion d’engagement salarié est au cœur des préoccupations des DRH et dirigeants, car 2 salariés sur 3 sont désengagés et peuvent, à terme, plomber la croissance des entreprises. Par engagement, on fait généralement référence à l’implication plus ou moins grande des salariés dans la bonne marche de l’entreprise. Pour faire simple, un salarié engagé sera un salarié qui sera productif, investi dans son travail, qui adhérera à la culture d’entreprise et qui sera plus enclin à recommander son entreprise à son réseau professionnel.

36% des entreprises utilisent la cooptation pour leurs recrutement de cadres (Apec)

C’est exactement sur ce dernier point que la cooptation peut avoir une importance considérable sur l’engagement des salariés. La mise en place d’un dispositif de cooptation ludique et gratifiant peut décupler l’engagement des salariés en leur permettant d’identifier les éléments forts de leur réseau et d’être récompensés pour cela. La plupart des entreprises qui ont mis en place la cooptation offrent des primes aux employés qui recommandent de nouveaux collaborateurs, ce qui constitue une motivation supplémentaire à participer au développement de l’entreprise en s’impliquant sur un process RH.  

Si la recommandation est concluante, le coopteur reçoit une prime

Alors que la plupart des études avancent que seuls 9% des salariés sont activement engagés en France, les 91% restant étant soit complètement désengagés (26%), soit pas engagés (65%), mettre en place des dispositifs comme la cooptation peuvent joueur un rôle prépondérant dans la volonté des salariés de s’impliquer davantage dans leur entreprise et de limiter ainsi le turnover.

la cooptation pour accélerer le recrutement

Accélérer le recrutement, réduire les coûts

En plus de d’encourager l’engagement des salariés, la cooptation a cet avantage considérable qui est d’accélérer le recrutement dans les entreprises. Après avoir défini les profils dont l’entreprise à besoin, il faut rédiger des annonces, les publier sur les plateformes dédiées à la recherche d’emploi, analyser et trier les CV, contacter les candidats, organiser des entretiens, réaliser ses entretiens… Tout ce processus, bien qu’il soit facilité aujourd’hui par les outils numériques et les algorithmes, est fastidieux. Il est long et coûte de l’argent. Et parfois pour des résultats négatifs.

Article à lire : L’importance des outils collaboratifs pour casser les silos en entreprise

La cooptation, utilisée à bon escient, peut diviser facilement par 4 le temps pour trouver le profil idéal pour un poste. Après avoir défini les profils dont l’entreprise à besoin, il suffit de le poster une annonce sur une plateforme comme Swabbl pour que tous les salariés soient au courant des besoins de l’entreprise. Par la suite, les salariés peuvent facilement recommander un contact au service RH qui n’aura plus qu’à le contacter et organiser un entretien. Les candidats cooptés, recommandés par les collaborateurs, ont plus de chances d’être de qualité et de correspondre aux exigences de l’entreprise, car ils font partie du réseau de collaborateurs qui ont déjà fait ses preuves. Ces derniers engagent leur crédibilité en présentant un candidat à l’entreprise.

Le turnover est moins important pour les salariés cooptés

De même, la cooptation permet d’éviter le tri de nombreux CV et lettres de motivation, car la personne cooptée est plus encline à accepter le poste qui lui a été offert. Ce qui a aussi une nette incidence sur le budget recrutement consacré par l’entreprise. Même si l’entreprise offre une prime au salarié qui coopte une personne de son réseau, le coût du recrutement est nettement moins élevé que pour une embauche traditionnelle. Par ailleurs, le turnover est moins important pour les personnes cooptées que pour les autres employés, car généralement, ils ont eu, en amont, toutes les informations indispensables sur les conditions de travail, l’ambiance et les perspectives d’avancement dans l’entreprise. 

Casser les silos grâce aux outils digitaux

A l’ère de l’économie collaborative et du partage, il est important pour les entreprises de prendre en compte les nouveaux défis qui les attendent.  L’essor du digital a modifié les comportements des employés qui sont de plus en plus soucieux d’échanger des informations, partager leurs idées pour participer à la croissance de leur entreprise. Ainsi, la cooptation se révèle totalement en phase avec les pratiques actuelles.

Casser les silos en entreprise peut avoir de nombreux avantages parmi lesquels :

  • Permettre la collaboration entre les différents services
  • Générer des leads et opportunités entre les services
  • Entretenir le partage des savoirs

Aujourd’hui, il existe une pléthore d’outils collaboratifs qui permettent de casser les silos, favoriser la collaboration et la productivité dans les entreprises. Un outil comme Swabbl est un outil parfait pour échanger des contacts qualifiés dans l’entreprise pour faciliter la cooptation par exemple. Des outils comme Slack ou comme Skype, conçus pour la communication inter-organisations, peuvent aider à casser les silos en entreprise et faciliter la communication entre employés.

Article à lire : Guide : comment encourager la collaboration dans votre entreprise ?

Pour encourager la collaboration et la participation des collaborateurs, un outil comme Swabbl donne un « score d’influence » à tous ceux qui partagent des leads qualifiés qui répondent aux besoins l’entreprise. Ces leads peuvent prendre la forme de candidats, de leads commerciaux, de prestataires… Plus un collaborateur partage de leads qualifiés, plus sont score d’influence sera élevé. Ensuite, les entreprises qui ont adopté Swabbl peuvent choisir de récompenser les collaborateurs les plus participatifs. La gamification et les primes permettent d’encourager l’utilisation de l’outil et la collaboration entre salariés.

Lorsque l’entreprise décide d’y avoir recours, la cooptation doit s’organiser. Les RH doivent ensuite prévoir un kit de communication qui outillera les salariés volontaires. (Apec)

Casser les silos dans votre entreprise pour encourager la cooptation et le partage ne se fera pas en 1 jour ni en 1 semaine mais plus vous prendrez conscience tôt du problème, plus vous serez capable d’élaborer la meilleure stratégie que la mise en place de la cooptation soit un succès dans votre entreprise. 

Générez plus de leads dans votre entreprise !

Inscrivez-vous vite et recevez 1 fois par semaine une sélection des meilleurs conseils pour développer votre entreprise !

Top, vous allez bientôt devenir un as du business !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez le guide

Newsletter

Vous êtes bien inscrit à la newsletter !

Créez un compte

decouvrez swabbl